Agrandissement du pénis à Lille

Le pénis est composé de 3 cylindres :

  • Corps érectiles :
    • 2 corps caverneux : séparés par un septum perméable.
      Coupe transversale de la verge : C'est un tissu conjonctivo-musculaire, disposé en travées qui vont circonscrire des alvéoles au sein desquelles on retrouve les cellules endothéliales : ce sont les espaces sinusoïde. L'albuginée est une zone anatomique, difficilement extensible et résistante qui entoure les corps caverneux, indispensable pour assurer la transition entre la tumescence de la verge et la rigidité
    • Le corps spongieux est unique : sa partie initiale se nomme le bulbe, il est entouré du muscle bulbo-spongieux et il entoure l'urètre
    • Le gland : est la partie terminale du corps spongieux qui coiffe l'extrémité distale des corps caverneux

Rappel Anatomique :

Anatomie pénis

La vascularisation

Les artères caverneuses : branche de l'artère Pudendale interne provenant de l'artère iliaque interne

La vascularisation du pénis : est assurée par l'anastomose entre le réseau des artères spongieuses et des artères dorsales de la verge.

Le drainage veineux

  • Les veines sous albuginéales drainant les espaces sinusoïdes
  • Les veines circonflexes : le corps caverneux
  • Les veines émissaires : le gland
    • Toutes ces veines confluent vers la veine dorsale profonde puis vers le plexus veineux de SANTORINI et les veines pudendales qui se terminent dans les veines iliaques internes.

      L'innervation

      • L'innervation pro érectile : s'appuie sur le système para sympathique et NANC (non adrénergique et non cholinergique
      • L'innervation somatique est assurée par le nerf dorsal du pénis et le nerf périnéal, branche du nerf Pudendale (contrôle des sphincter)
      • L'innervation végétative est assurée par le plexus hypogastrique inferieur et à pour origine sympathique les myélomères de T12 à Lé et pour origine parasympathique S2à S4

      Mécanisme de l'érection

      • La relaxation musculaire lisse correspond à la couverture des espaces sinusoïdes
      • La vasodilatation est fixée en augmentation du débit artériel
      • Le blocage du retour veineux est un mécanisme sous albuginéal Le NO neuronal déclenche la relaxation de la cellule musculaire lisse et permet l'ouverture des espaces sinusoïdes qui se remplissent de sang artériel. Lorsque les espaces sont remplis, la compression des veines sous albuginéales va s'opposer à la sortie du sang et permettre d'obtenir la rigidité du pénis.

      Contact

c