Traitement et réduction de la cellulite

Cellulite

Plus de 90 % de femmes ont de la cellulite ; c'est une maladie complexe, multifactorielle

La cellulite est une dystrophie du tissu graisseux sous cutané. Il s'agit d'une augmentation du volume ou du nombre des adipocytes situés dans l'hypoderme superficiel.

La stéatométrie est une lipodystrophies profonde localisée, qui concerne les adipocytes situés dans la partie profonde de l'hypoderme.

L'obésité est une stéatométrie diffuse; lipodystrophies profonde diffuse.

La cellulite ne se distingue pas seulement de la stéatométrie et de l'obésité par son siège, mais également par sa nature. En effet, il ne s'agit pas de la même graisse que celle de l'obèse. La graisse de la cellulite est compactée par le phénomène de fibrose péri-adipocytaires plus ou moins associé à un phénomène de rétention d'eau d'origine vasculaire.

C'est donc l'association de ces deux facteurs, fibrose et rétention d'eau, à la surcharge graisseuse qui définie la cellulite, ainsi que son siège dans la partie superficielle de l'hypoderme.

On distingue:

La cellulite adipeuse:

Correspond à une surcharge graisseuse, conséquence d'une alimentation déséquilibrée, trop riche et d'un manque d'activité physique; les zones de prédilection de la cellulite adipeuse sont: les hanches, la culotte de cheval, les cuisses et le ventre.

La cellulite aqueuse:

Souple au toucher, est due à une sédentarisation excessive ainsi qu'à des problèmes de circulation veineuse et lymphatique. Les conséquences les plus fréquentes sont les jambes lourdes et des irrégularités à la surface de la peau (léger effet d'orange)

Les zones atteintes sont généralement les chevilles, les mollets, les cuisses et les bras.

La cellulite fibreuse:

Consécutive au passage d'eau et de peptides dans le tissu conjonctif interstitiel.
La graisse, ici est très difficilement mobilisée par les régimes alimentaires hypocaloriques ou par le sport.

La cellulite mixte:

Regroupe les trois formes de cellulite

Devant cette maladie complexe, la réponse est multiple:

  1. à visée anti-oxydante
  2. à visée circulatoire
  3. à visée lipolytique
  4. à visée neuro-végétative

Est la réponse d'avant- garde à cette pathologie.

Le mésoplus thérapie

Cellulite

C'est un nouveau concept de mésothérapie, remarquable par l'originalité des molécules utilisées et l'absence de douleur et d'ecchymose

  1. à visée anti-oxydante
    Le tissu conjonctif souffre d'un stress oxydatif majeur (mode de vie, mauvaise hygiène alimentaire, manque d'exercice physique, pollution, exposition aux UV, tabagisme)
  2. à visée circulatoire
    L'insuffisance veino- lymphatique, préférentiellement féminine, est aggravée par la vie moderne et surtout le manque d'activité physique.
  3. à visée lipolytique
    Pour combattre la surcharge graisseuse
  4. à visée neuro-végétative

Le stress et l'angoisse de la vie moderne sont des facteurs favorisants le déséquilibre entre système sympathique et parasympathique.

Le déroulement de la séance

Après désinfection, les micro-injections superficielles sont effectuées dans les zones ou la cellulite est visible, mais également le long des axes vasculaires et dans les zones neuro-sympathique.

On peut également utiliser la carboxythérapie pour résoudre ce problème à raison de deux séances par semaines pendant 6 semaines

Visée circulatoire

Réduction de la cellulite

Axes vasculaires: face interne et postérieure des jambes, face postérieure des mollets, ganglions inguinaux et sacrés

Visée lipolytique

Face externe et interne des cuisses, genou, hanches

Visée neuro-végétative

(Dystonie neuro-végétative)

Toute la colonne vertébrale, plexus sympathique, épigastre, zone de jonction cardiaque: visage, temporal, joues, cou

visée circulatoire:

Cynara+mélilot+dicynone

visée lipolytique: caféine+ silicium+torental

visée neuro végétative: magnésium+ vitamineB6+ béta bloquant

Autres techniques pour le traitement de la cellulite: la lipotomie, la lipolyse laser, la carboxythérapie,

Le nombre de séance est variable et le prix dépend de la zone à traiter.

Contact

Consultez également :

c